Des lettres d’information annuelles sont publiées et envoyées aux familles et médecins participants afin de les tenir informés des derniers résultats et des étapes du suivi.

bebeLe cerveau se développe dès la grossesse jusqu’à l’âge post-pubertaire. Durant la grossesse et les premiers âges de la vie, il est particulièrement malléable à l'apprentissage et aux effets de l'environnement, le rendant potentiellement plus vulnérable à certaines agressions.

 

 

 

Télécharger la lettre d'information

portefenetrePourquoi s’y intéresser ? Nous passons 70% à 90% de notre temps dans des espaces clos. Nos biens de consommation, notre mobilier, les matériaux de construction et nos activités conduisent à des émissions de composés chimiques dans notre environnement intérieur qui, pour certains, pourraient réduire notre confort et nuire à notre santé. 150 familles bretonnes tirées au sort dans la cohorte Pélagie ont accepté de recevoir des capteurs d’air afin de documenter les polluants présents dans nos maisons.

 

 

 

Télécharger la lettre d'information

plateau fruits de merDes études scientifiques précédentes suggèrent qu’une exposition à certains polluants chimiques pendant la grossesse pourrait favoriser la survenue de maladies allergiques chez l’enfant (asthme, eczéma, rhinite allergique, allergie alimentaire ).

 

 

 

Télécharger la lettre d'information

poissons viandesMalgré l’interdiction de leur utilisation depuis plusieurs décennies en Europe, les insecticides organochlorés (le DDT par exemple) et les polychlorobiphényles (PCB) sont encore présents dans notre environnement. Ces polluants, appelés POP, sont dits persistants, se dégradent lentement dans l’environnement et peuvent s’accumuler dans les organismes vivants. La population générale est majoritairement exposée à ces polluants par l’alimentation, en particulier par la consommation de produit de la mer, de viande, d’œufs et de produits laitiers. Compte-tenu de la toxicité de certains POP sur la fonction de reproduction chez l’animal, des préoccupations sur les conséquences possibles sur la fertilité humaine ont été émises.

 

 

 

Télécharger la lettre d'information

eauL’eau du robinet distribuée à la population est originellement captée dans des nappes souterraines ou des rivières. L’eau brute est traitée à l’aide de chlore afin d’en éliminer les bactéries et virus. Mais la réaction du chlore avec la matière organique naturelle (végétation, feuilles mortes, …) génère de nombreux produits chimiques appelés sous-produits de chloration, dont les trihalométhanes sont les plus fréquents. Ces composés sont soupçonnés d’être cancérogènes et reprotoxiques chez l’homme.

 

 

 

Télécharger la lettre d'information

maisL’atrazine est un herbicide employé dans la culture du maïs, de la famille des triazines. Cet herbicide est interdit en France depuis fin 2003 alors que, dans le monde, il est encore l’un des herbicides les plus utilisés. Une fois dans l’environnement, ces molécules peuvent se dégrader, se déplacer dans les eaux et persister plusieurs années. Ainsi ces dernières décennies, des traces d’atrazine ou de ses molécules dégradées ont été retrouvées dans les rivières ou les eaux souterraines bretonnes, et parfois dans l’eau du robinet. Depuis 2003, les enquêtes environnementales montrent une diminution significative et progressive des résidus de cet herbicide dans les eaux bretonnes.

 

Télécharger la lettre d'information

solvantsLes solvants sont des liquides qui ont la propriété de dissoudre, de diluer ou d'extraire d'autres substances. Ces propriétés expliquent leur fréquente utilisation dans de nombreux secteurs d’activité professionnelle. Ils sont ainsi présents dans les peintures, les vernis, les produits d’entretien mais aussi dans les produits cosmétiques. Principalement absorbés par les voies respiratoires ou par la peau, les solvants passent la barrière placentaire et peuvent de ce fait nuire au fœtus.

 

 

Télécharger la lettre d'information

pesticidesSi aujourd’hui, les pesticides sont essentiellement utilisés par le secteur agricole, ils sont également présents dans certains produits à usages professionnels (entretien des routes, voies ferrées, parcs, sites industriels) et à usage domestique (traitement des jardins et des maisons). Une fois déposées dans notre environnement, les molécules de pesticides se déplacent et se dégradent en quelques heures, semaines ou mois. Toutefois, de nombreuses enquêtes font état régulièrement ou ponctuellement de traces de pesticides et de leurs produits de dégradation dans notre environnement: sol, air, eau des rivières, eau du robinet, air intérieur...

 

Télécharger la lettre d'information

saumonLes produits de la mer sont essentiels pour la santé: ils contiennent des protéines de bonne qualité, des vitamines (A, B6 et D), des minéraux (calcium, fer, zinc) et des acides gras essentiels (oméga-3). Mais il existe des polluants (dioxines, métaux lourds...) qui contaminent et se stockent dans certains poissons, coquillages et crustacés. Existe-t-il un risque pour la santé du bébé ?

 

 

Télécharger la lettre d'information